Biofilm Ring Test®

Innovation de rupture en microbiologie, le Ring Test® permet l’analyse précise et rapide de l’activité d’ingrédients sur les bactéries sous forme biofilm dès leurs premiers stades d’adhésion.
Issue de plusieurs années de Recherche et Développement, le principe du BioFilm Ring Test® est au cœur de notre maîtrise du microbiote et du biofilm. Il repose sur la capacité des microorganismes à adhérer et à former un biofilm par mesure indirecte de la mobilité de microbilles magnétisables.

EN PRÉSENCE DE BIOFILM

Les microbilles se retrouvent emprisonnées au sein de ce dernier et perdent leur mobilité.
L’absence de la formation d’un spot de microbilles met ainsi en évidence la présence d’un biofilm.

EN ABSENCE DE BIOFILM

Les microbilles restent mobiles et peuvent former un spot sous l’action d’un aimant.

Notre technologie est protégée par 12 brevets et fait l’objet de plusieurs publications scientifiques.

Un Ring Test® est simple et rapide à mettre en œuvre. Les résultats sont donnés sous la forme d’un indice numérique dit BFI (Biofilm Formation Index), calculé par un algorithme complexe développé par BioFilm Control. Cet indice est le reflet de l’agrégation des billes sous l’effet d’un champ magnétique. Il permet de quantifier précisément l’effet des molécules sur les bactéries et la capacité d’adhésion de bactéries en biofilm. En outre, les mesures sont fiables et répétables entre différentes manipulations.

Deux tests diagnostiques, dérivés du BioFilm Ring Test®, ont également été développés :

  • Le cBioFilm Ring Test® pour déterminer la force d’adhésion d’un biofilm
  • l’Antibiofilmogramme® pour optimiser l’utilisation d’antibiotiques

Toutes techniques de microbiologie

Biofilm Control maitrise en interne toutes les techniques traditionnelles de microbiologie et les a adaptées à l’étude spécifique du microbiote et du biofilm depuis plus de 15 ans.

Notre laboratoire est situé dans le Biopôle de Clermont-Ferrand et nos équipes ont développé un savoir-faire spécifique aux tests et analyses liés aux différents types de bactéries et microbiotes, que ce soit sous forme planctonique ou adhérée en biofilm.

Notre système qualité ISO 13485 et les méthodes que nous avons mises en place garantissent précision, fiabilité et répétabilité des mesures.

Toutes nos techniques s’appliquent aussi bien en curatif  qu’en préventif, ie pour traiter un phénomène déjà formé ou pour accentuer/inhiber un phénomène.

  • Reconstitution des conditions d’utilisation des produits clients
  • Cultures mono ou multi-espèces
  • Différenciation entre planctonique et biofilm
  • Création de biofilms in vitro sur tous types de surface : microplaques, acier inoxydable, hydroxyapatite, RHE (Reconstructed Human Epidermis)…
  • Études en conditions aérobie, anaérobie et microaérophilie
  • Étude des phénomènes d’adhésion, prolifération et dispersion d’un biofilm
  • Travail sur produits solides ou liquides sous différents types de texture (poudre, crème, huile…)
  • Microscopie : Observation in-situ de l’adhésion et de l’agencement des biofilms (microscopies optique, confocale et électronique)
  • Coloration cristal violet : Mesure colorimétrique permettant de révéler la biomasse bactérienne adhérée en curatif ou préventif
  • Dénombrement : Numération de bactéries viables adhérées et/ou mobiles (biofilm et/ou planctoniques) sur tout type de support en curatif ou préventif
  • Détermination de CMI (Concentration Minimale Inhibitrice) / CMB (Concentration Minimale Bactéricide) : Évaluation de l’activité antimicrobienne (antibactérienne, antifongique)
  • Ring Test : Voir le détail.

Analyse en conditions réelles

Nous reproduisons in vitro les conditions de vie réelles des bactéries en mode planctonique ou biofilm ainsi que les modalités d’application des actifs.

Le monde microbien est un ensemble complexe, tout comme les problématiques rencontrées par nos clients. Nous avons à cœur de développer les modèles d’études les plus représentatifs des conditions réelles afin d’accompagner nos clients dans le franchissement d’étapes majeures dans le développement de leurs produits ou pour l’éradication de contaminations.

Notre équipe d’experts agit ainsi sur trois leviers :

  • ­­­La reproduction du mode de vie bactérien : en fonction du système d’étude nécessaire à la problématique de notre client, nous maitrisons les cultures bactériennes aussi bien sous leur forme planctonique que sous leur forme adhérée.
  • La reproduction des modalités d’utilisation des ingrédients ou solutions de décontamination : nous respectons les fréquences ainsi que les concentrations et les conditions d’application afin de reproduire fidèlement l’usage final des ingrédients ou solutions de contamination.
  • Le développement de modèles à façon : en fonction des problématiques rencontrées par nos clients, nous développons des modèles d’études spécifiques, sur différents types de surfaces et de supports

Les résultats obtenus sont ainsi le plus représentatif possible des conditions d’utilisation. Ces derniers sont présentés sous la forme de rapports détaillés, présentés en fonction des souhaits de nos clients.

Monoculture & co-culture

Pour être au plus proche des conditions réelles d’utilisation, nous travaillons aussi bien sur des modèles en monocultures qu’en multi-espèces.

Nous travaillons au quotidien avec différents types de milieu de culture que nous adaptons aux besoins des bactéries (composants nutritionnels, pH, température, concentration des gaz atmosphériques…) ou aux conditions de recherche de nos clients.

Nous disposons d’une librairie de plus de 2000 souches dans le cadre de nos prestations et créons à la demande des modèles complexes sur-mesure pour des besoins particuliers.

Pour aller plus loin dans la caractérisation de l’efficacité de produits et se rapprocher in-vitro des conditions réelles d’utilisation, nos équipes d’ingénieurs et de techniciens ont développé une expertise importante dans la mise au point de co-cultures. Ces cultures multi-espèces permettent également de déterminer les interactions entre plusieurs types de micro-organismes, d’identifier de nouvelles molécules avec activité antimicrobienne ou antibiofilm ou de mettre en évidence l’impact d’un produit sur l’équilibre du microbiote.

Impact sur le microbiote

Pour maîtriser l’impact positif ou négatif sur le microbiote, nous évaluons précisément l’effet de molécules sur un sous-ensemble donné de bactéries.

Toujours avec la volonté d’être au plus près des problématiques de nos clients, nous déterminons ensemble les spécificités du microbiote à tester ou les bactéries à cibler, afin d’identifier précisément l’impact de l’ingrédient, de la formulation ou du produit.

Notre expertise permet ainsi de répondre à des problématiques telles que :

  • l’installation du microbiote : nous démontrons que le produit permet l’adhésion bactérienne, qui est un facteur clé dans l’installation du microbiote
  • la préservation du microbiote : nous apportons les preuves que le microbiote sain n’est pas affecté par l’application de l’ingrédient, de la formulation ou de la molécule à tester et que ces derniers sont ainsi Microbiota Friendly ou Microbiome Friendly
  • l’apparition d’une dysbiose : nous mettons en évidence l’apparition d’une rupture de l’équilibre microbien
  • le retour à l’équilibre suite à une dysbiose : nous analysons l’évolution d’une dysbiose afin de démontrer que le produit testé permet un retour à l’équilibre du microbiote
  • la prévention de la formation d’un biofilm : nous développons les systèmes d’études adéquats pour démontrer que le revêtement, la solution ou la molécule à tester permet d’éviter la formation d’un biofilm bactérien, pouvant être à l’origine de contaminations ou de pathologies chroniques
  • la rupture d’un biofilm : nous démontrons que le produit à tester permet bien la rupture du biofilm bactérien, pour le développement et l’identification de solutions de décontamination et de traitements de pathologies.

BENCHMARKING DE PRODUITS

Nous comparons l’efficacité d’actifs sur le microbiote et leurs revendications par rapport à d’autres produits du marché.

Nous accompagnons au quotidien nos clients à positionner les effets de leurs produits par rapport à d’autres produits du marché de manière à pouvoir améliorer leurs formulations de manière continue.

Nous benchmarkons par exemple :

  • l’activité d’ingrédients sur la formation, le maintien ou la régularisation du microbiote
  • la discrimination des différentes concentrations efficaces
  • l’efficacité d’ingrédients par rapport à des allégations telles que anti-acné, maintien du microbiote…

ANTIBIOFILMOGRAMME®

L’Antibiofilmogramme® est le seul test diagnostic validé cliniquement permettant de sélectionner les antibiotiques ayant une action sur le biofilm pour le traitement d’infections chroniques.

Impliqués dans 80 % des infections humaines et 60 % des infections nosocomiales, les biofilms nous entraînent dans une potentielle impasse thérapeutique. À contre-courant d’une course à des antibiotiques toujours plus puissants, nous avons pris un chemin inexploré : attaquer une source qui rend les antibiotiques inefficaces, le biofilm. Le biofilm est un film visqueux, produit par les microbes eux-mêmes et qui les protège dans une gangue insensible à toute forme d’agression.

Après 15 ans de recherche, Biofilm Control présente un outil inédit : un test biofilm désignant le meilleur antibiotique pour brider l’infection. En identifiant le biofilm à son stade le plus précoce, le test de diagnostic Antibiofilmogramme® permet de déterminer les antibiotiques ayant une action sur le biofilm parmi les antibiotiques recommandés, permettant au clinicien de choisir l’antibiotique adapté pour son patient. Le test Antibiofilmogramme® permet ainsi une prise en charge ciblée et de gagner en temps et en efficacité. C’est également une chance nouvelle pour traiter les infections chroniques.

Vous travaillez dans le milieu clinique et souhaitez recevoir notre test Antibiofilmogramme® ?

PUBLICATIONS ET BREVETS

Entreprise de biotech innovante et à la pointe de la technologie, tous nos travaux de R&D se matérialisent par le dépôt de brevets et des publications peer-review.

12 brevets protègent nos différentes technologies, parmi lesquelles la détection des biofilms, la détection d’interactions ou la mesure de résistance de biofilms.